Bienvenue sur le site de Jean-Jacques

- Sem.

Les Photos qui illustrent ces pages, sont prises pour la majorité dans la région de MONTERFIL (Ille et Vilaine )


           Dernière mise à jour : 12-04-2021

         

      -  Oiseaux des zones humides -

     - grèbes - Hérons - Fleurs -

compteur de visite

Présentation

Le site est divisé en différents  sujets, vous pouvez les parcourir les uns après les autres a votre gré

Je me défini comme un amoureux de la nature , passionné de photographie, tous les sujets m'intéressent mais j'ai nettement une préférence pour les oiseaux et les insectes.

Vous allez découvrir sur ces pages les différents sujets pour lesquels je me passionne, la plupart  des photos ont été prises autour de Monterfil (35) et dans les départements Bretons.

Mes photos ont évoluées au cour des dernières années et je pense ont gagnées en qualité grâce à une meilleur connaissance du matériel, une pratique plus assidue et  aussi un matériel plus performant .

Bonne visite

Le village de Monterfil

Sous bois autour de Trémelin

Voici la carte de la région d'ou proviennent la majorité des images

Étang du pas du houx

Clôtures électriques enrobées de toiles d'araignées


La région de MONTERFIL ou je réside, est riche en landes encore préservées, en bois et en zones cultivées enclavée dans les forets avoisinantes.

La proximité de la foret de Brocélande favorise l'observation des oiseaux et des animaux qui se déplacent dans la zone.

2 lieux en particulier, sont très favorables a l'observation d'oiseaux migrateurs et se trouvent dans ce périmètre ,l'étang de Careil  sur la commune d' Iffendic et la retenue de la Chéze à St Thurial.



La lande de Rovny dominée par sa croix surplombe la vallée ou coule le ruisseau de Careil qui va dans quelques Km se jeter dans le Serin.

Cette zone de lande communale est propice aux linottes, bruants jaunes et fauvettes pitchou.

Les pinsons, accenteur mouchet aiinsi que les mésanges bleues fréquentent également les lieux

 



La commune de Monterfil est très vallonnée,(le nom viendrait de 3 monts a la file), les champs sont parcemés de rochers constitués d'un schiste rouge que l'on retrouve dans les constructions anciennes et dans le bourg , la rue principale, passe entre les rochers d'ou le nom de l'école "Ecole du rocher"

On retrouve aussi les "Rochers de la Barre",  le "Rocher du bois" ainsi chacun a son rocher dans son jardin sans avoir de menhir.


Fleurs d'ajoncs givrées


Les landes dont la surface ont beaucoup diminée sont des zones de rocher,impropres a l'agriculture et qui sont couvertes d'ajoncs, de bruyeres et de genets,du fait de leur abandont, elles ont tendance a avoir des hauteurs de 2m et une mutation des especes s'opere, les oiseaux qui nichaient au sol ou dans des hauteur de 50cm a 1m ont deserté.


L'apiculture

Toute cette région avec cette nature parfoi encore bien sauvage permet à de nombreux apiculteurs d'exploiter des ruchers dissimulés dans des parcelles mi-bois mi-lande ou les ruches sont protegées du grand soleil mais profitent de la lumière et de  l'environement propice au butinage des abeilles.

Le hasard m'a fait rencontrer Jean Fretel, un apiculteur maitre dans l'art de la reproduction d'abeille et particuliérement des reines, ce passionné est un puit de renseignement sur la vie d'une ruche mais aussi un très bon formateur auprès des écoles d'apiculture.

Un grand merci , Jean.